« Coque » : un risque rare lié à l’augmentation mammaire

L’ augmentation mammaire reste l’opération esthétique la plus demandée par les femmes après la liposuccion. L’intervention offre ces trois avantages : elle permet d’avoir un très bon résultat, elle est sécuritaire. Son effet est durable.

Risques ou complications implants mammaires Tunisie

Revenons sur la question de la sécurité et expliquons pourquoi l’augmentation mammaire n’est pas une opération dangereuse.

L’augmentation mammaire conventionnelle consiste à améliorer le tour de la poitrine en plaçant devant ou derrière le muscle pectoral une prothèse mammaire en silicone. Ce dernier, présente un matériau inoffensif qui s’adapte bien à l’intérieur de l’organisme humain. C’est un matériau qu’on utilise depuis des années dans la fabrication des instruments médicaux et des implants nécessaires à la réparation de nombreuses malformations physiques.

Vous êtes en très bonne santé. Vous ne courrez aucun risque si vous vous présentez pour une augmentation mammaire par implants. Mais, rappelez-vous que cette technique présente avant tout un acte chirurgical qui peut induire des complications. Ces complications sont rarissimes mais, le chirurgien esthétique doit impérativement en parler à sa patiente.

Quels sont les risques qui peuvent apparaître après une augmentation mammaire par implants ? Sont-ils dangereux ?

D’une manière générale, la patiente se porte bien après une chirurgie d’augmentation mammaire. Dans des cas très rares, une réaction cicatricielle apparait autour de la prothèse. Une inflammation se manifeste. Le sein devient douloureux. Sa forme change et sa souplesse diminue. Il s’agit d’une « coque ». Ce risque bien que désagréable, ne menace pas la vie de la patiente mais, il faut le traiter. Une coque ne peut être enlevée qu’au moyen d’une chirurgie.

Réfléchissez bien avant de vous présenter pour une augmentation mammaire. Si vous avez les seins trop petits, le risque parait justifié.

Vous avez lu cet article, vous connaissez maintenant ce que c’est une « coque ». Lors de votre première consultation posez des questions à propos de cette complication potentielle. Un bon plasticien n’hésitera pas à vous fournir le bon conseil. Son rôle consiste à vous donner toutes les informations liées à votre augmentation mammaire. Et vous, vous devez exprimer vos craintes pour être rassurée.

Augmentation mammaire et cancer du sein

C’est une question classique que pose la plupart des patientes. Rassurez-vous, l’augmentation mammaire par implants ne provoque pas un cancer du sein. À partir de l’âge de 35 ans, toutes les femmes sont appelées à faire une mammographie une fois par an qu’elles soient porteuses de prothèses mammaire ou non.

La présence de l’implant n’entrave pas le dépistage d’un cancer du sein. Pour éviter le risque de rupture, il faut informer le radiologue de la présence de la prothèse mammaire. Une fois informé, il effectuera l’examen sans exercer une forte pression sur les seins.