Le recours à la chirurgie esthétique est devenu très fréquent dans plusieurs pays du monde. Aujourd’hui, ce ne sont pas seulement les populations Américaine, Brésilienne et Coréenne, qui s’intéressent énormément à cette branche médicale mais aussi, les Africains, les Algériens, les Marocains, etc.

Auparavant, ce qui décourageait les patients, qu’ils soient hommes ou femmes à faire une chirurgie esthétique c’était bien la complexité des actes chirurgicaux, qui auparavant, ne permettaient pas d’avoir un taux de réussite élevé.  Seules les personnes audacieuses et pratiquement celles cherchant à devenir célèbres à tout prix, prenaient le risque de passer sous un “scalpel risqué”.
Au fil des années, les recherches dans le domaine de la chirurgie plastique ont fait de très grands progrès. Les techniques se sont améliorées d’une manière extraordinaire et ce, parallèlement au développement des technologies médicales.

Actuellement, les chirurgies esthétiques sont devenues plus simples et plus sûres. On dispose désormais, d’une variété de méthodes permettant d’avoir un résultat optimal sans passer par des chirurgies trop invasives. De plus, on a la possibilité d’anticiper les résultats et de les optimiser avant même que le patient passe sous le bistouri.
Cet essor spectaculaire de la chirurgie esthétique ne passe pas inaperçu. Les médias et les journaux en parlent beaucoup et ce, en exposant non seulement les résultats des interventions, mais aussi les preuves scientifiques témoignant de l’innocuité des traitements proposés et aussi en procurant les réponses exhaustives aux différentes interrogations posées en commun. Exemple : la chirurgie esthétique de la poitrine provoque t-elle un cancer sein ? Les implants mammaires en silicone sont-il vraiment non dangereux ? La liposuccion est-elle risquée ? La Rhinoplastie fragilise t-elle le nez etc. Pour répondre à ce type de questions, les sources médiatiques font souvent appel à des spécialistes en chirurgie plastique réparatrice qui sont avant tout des médecins.

La chirurgie esthétique en Turquie

Clinique esthetique istanbul

Comme nous l’avons déjà évoqué, ce qui décourageait les gens à faire des interventions esthétiques était en premier lieu les complications liées aux traitements chirurgicaux. La situation est complètement différente de nos jours et ce n’est plus par frayeur que beaucoup de personnes renoncent à traiter leurs défauts physiques mais plutôt par manque de moyens financiers.

En effet, dans des pays développés comme la France, les opérations esthétiques demeurent excessivement chères. Faire une augmentation mammaire ou une liposuccion dans un établissement esthétique français coûte “les yeux de la tête “.  Mais, on peut dire que les Français sont chanceux car, il leur suffit de prendre l’avion pour qu’ils se trouvent au bout de deux heures en Turquie, le pays des interventions esthétiques efficaces et non chères.

les chirurgiens esthétiques Turcs

les plasticiens turcs sont très compétents : en Turquie ce sont seulement les élites qui peuvent pratiquer la médecine. Une fois leurs diplômes en poches, ils partent en Europe pour exercer dans des hôpitaux Européens et pour faire toutes les formations nécessaires à l’enrichissement de leurs carrières. Aujourd’hui, les chirurgiens esthétiques turcs excellent dans leur art de sculpter les silhouettes et de réparer toutes les imperfections physiques même les plus difficiles à traiter.