En chirurgie mammaire, le bonnet C est le plus sollicité

Une grande majorité de patientes qui se présentent pour une chirurgie mammaire à la clinique Hannibal optent pour le bonnet C qu’il s’agisse d’une addition par prothèses ou d’une réduction mammaire. Qu’est-ce qu’un bonnet C et comment le définir ?

La taille d’un soutien-gorge est mesurée en calculant la différence entre le tour du dos qu’on présente par des chiffres (75, 80, 85, 90 etc ) et la profondeur du bonnet qu’on présente par des lettres (A, B, C, D, E…)

– Bonnet A (très petit) : correspond à une différence de   13 cm

– Bonnet B (petit/moyen) : correspond à une différence de   15 cm

– Bonnet C : (moyen/gros) correspond à une différence de   17 cm

– Bonnet D : (généreux) correspond à une différence de   19 cm

– Bonnet E+ : (hypertrophique) correspond à une différence de   21 cm

Lors du traitement d’une hypertrophie mammaire

Les patientes affichant des seins trop volumineux présentent un bonnet >= à E. La réduction mammaire vise à remodeler la masse glandulaire et à conserver un volume des seins équivalent à un bonnet C. Ce bonnet permet d’avoir un résultat satisfaisant et stable dans le temps. En effet, garder un volume trop important de la glande mammaire ne permettra pas de bien corriger la forme de la poitrine mais d’avoir des seins tombants.

Il arrive parfois, qu’une patiente choisit un bonnet B (différence tour dos / tour poitrine = 15). Le chirurgien esthétique lui explique, qu’un tel choix ne permet pas d’obtenir un joli galbe des seins. La poitrine sera un peu plate et le résultat ne sera pas très satisfaisant. Généralement, ce sont les patientes sportives qui optent pour ce bonnet afin de se débarrasser des douleurs dorsales.

Lors d’une addition mammaire par implant

La plupart des candidates à la plastie mammaire par implant souffrent d’une hypotrophie qui correspond à un bonnet A. Elles sollicitent souvent l’obtention d’un bonnet C. Le chirurgien esthétique choisit le volume de l’implant qui répond le plus à ses attentes. Une prothèse de 250 ml correspond par exemple à un bonnet B. Une prothèse de 350 ml permet d’obtenir un bonnet C. Ce détail est important à connaître : il n’est pas toujours évident qu’un implant volumineux permet d’avoir meilleur galbe des seins. Pour certaines candidates, la mise en place de prothèses de volume trop important peut induire une ptose mammaire et des douleurs dorsales aussi. Des irrégularités peuvent apparaitre sur les seins : Les bords des implants sont visibles, des plis apparaissent sur la peau. De plus, le résultat ne sera pas naturel.  Si vous envisagez faire une augmentation mammaire à la clinique Hannibal, le plasticien Dr. Sami Mezhoud vous conseillera de meilleur choix de bonnet selon vos attentes et en fonction des caractéristiques de votre morphologie.

–         Connaître plus sur l’addition mammaire

–         Connaître plus sur la réduction mammaire