Le traitement esthétique de l’asymétrie mammaire

 

Les seins d’une femme se ressemblent beaucoup mais, ils ne sont jamais identiques. C’est ce que prouve plusieurs études scientifiques. Il y a toujours un sein plus petit ou plus volumineux que l’autre. L’écart existant entre les volumes des deux seins est généralement léger donc pas très remarquable. Mais, chez certaines femmes l’asymétrie mammaire peut être sévère. La poitrine expose des seins complètement différents ce qui donne un aspect très inesthétique souvent à l’origine d’une gêne fonctionnelle et d’une important complexe.

L’asymétrie mammaire peut être associée à plusieurs causes. Que la patiente maigrisse ou prenne du poids ne change jamais la forme de la poitrine. La déformation ne peut être corrigée qu’à l’aide d’une intervention esthétique réparatrice.

La technique destinée à rétablir la forme des seins diffère d’un cas à l’autre. L’examen médical permet de connaître les causes de l’imperfection et de délimiter la ou les solutions adéquates. Parfois, une seule chirurgie des seins suffit pour répondre aux attentes de la patiente. Dans d’autres cas, la combinaison de deux opérations esthétiques s’impose. Quel que soit le type du procédé utilisé, un chirurgien esthétique qualifié comme Dr Sami Mezhoud, réussit à atteindre l’objectif de l’intervention.

Quelles sont les principales causes d’une asymétrie mammaire ?

 

  • Les seins peuvent être asymétriques sans que cela soit liée à une cause particulière. On parle dans ce cas d’une asymétrie idiopathique.

 

  • L’existence d’une malformation tridimensionnelle au niveau du rachis, ce qui fait que les seins ne se situent pas au même niveau : On observe un sein plus haut que l’autre

 

  • Les traumatismes importants comme les accidents et les pathologies graves comme le cancer du sein et le cancer de la peau.

 

  • Les répercussions d’une chirurgie mammaire ratée.

 

  • L’asymétrie apparaît dès la naissance (une asymétrie congénitale) mais elle ne devient remarquable qu’l’adolescence lorsque la glande mammaire commence à se développer.

 

  • L’asymétrie mammaire peut être associé à un facteur héréditaire.

 

Le traitement esthétique 

Le traitement indiqué pour une patiente ne sera pas nécessairement recommandé pour une autre. Il n’est pas rare que plusieurs interventions soient associées. D’une manière générale, le geste chirurgical se focalise sur les deux seins.  Dans certains cas, opérer un seul sein permet de traiter la malformation.

CAS N° 1

  • Les glandes mammaires sont très différentes de volume. La patiente présente un sein hypertrophique et une autre trop petit.

La réparation de l’asymétrie nécessite deux interventions : une réduction mammaire pour remodeler la masse glandulaire et une augmentation mammaire pour corriger la forme du sein hypotrophique.

Il arrive parfois, que la patiente ne souhaite pas agrandir le sein petit. Le plasticien effectue alors une seule chirurgie :  le traitement de l’hypertrophie mammaire.

 

CAS N°2

  • Les glandes mammaires ont presque le même volume. Mais, les positions des auréoles sont différentes : une auréole plus haute ou plus basse que l’autre. Le travail du chirurgien consiste à corriger l’emplacement de la plaque aréolaire.

 

CAS N°3

  • Les seins sont asymétriques et leurs volumes sont très insuffisants par rapport à la morphologie de la patiente. Le traitement requiert la mise en place de deux prothèses en silicone différents de taille. Ces prothèses peuvent être rondes ou anatomiques.

 

Le chirurgien esthétique, explique à la patiente qu’il existe une alternative à la plastie mammaire par prothèses : le lipofilling des seins, connu aussi sous les noms : lipomodelage ou liposculpture.