Augmentation des seins pour transgenres

Les personnes qui décident de subir une opération transgenre ne veulent que se transformer en une vraie femme. C’est leur désir le plus important dans la vie. Les chirurgiens leur fournissent des traitements hormonaux pour stimuler la croissance de la glande mammaire. Toutefois, ce traitement reste insuffisant car, il ne permet pas d’avoir un profil typiquement féminin. Seule une augmentation mammaire par implants leur permet de concrétiser leur rêve.

Plastie d’augmentation des seins pour femmes trans

La consultation initiale est indispensable. Le plasticien s’assure que la patiente trans est bien apte à subir l’intervention. Il détermine les caractéristiques de son anatomie. Toutes les parties du corps doivent rester en harmonie les unes avec les autres. L’augmentation mammaire chez une femme trans ne diffère pas de la plastie d’augmentation des seins conventionnelle. L’opération se déroule sous anesthésie générale. L’incision se réalise autour du mamelon, sous les bras ou bien au niveau du sillon infra-mammaire. Le geste chirurgical dure presque une heure. Quant à la période de convalescence, elle est estimée entre 07 et 14 jours.

D’habitude, les prothèses mammaires choisies sont rondes. Elles sont insérées derrière les muscles pectoraux. Le chirurgien esthétique les dépose aussi près que possible l’une de l’autre au milieu de la poitrine. Après l’intervention, les seins auront un nouveau galbe mais, ils seront plus éloignés par rapport aux seins d’une patiente non trans. La cause est la suivante : un homme présente une cage thoracique large. Ses mamelons sont un peu trop écartés. Connaître plus sur la poitrine masculine.

Implants mammaires

Les implants mammaires sont les mêmes qu’on utilise lors d’une augmentation des seins chez la femme non trans. Ils sont conçus entièrement en silicone. La membrane externe peut être lisse ou rugueuse. Elle contient un gel de silicone ou un sérum physiologique. Evoqué déjà dans notre page augmentation mammaire Tunisie, le gel en silicone permet d’obtenir un toucher souple. Le sérum physiologique offre un résultat moins naturel au toucher.

Complications éventuelles

Tout procédé chirurgical comporte des complications. Des problèmes de cicatrisation, des hémorragies, des infections peuvent surgir après une augmentation mammaire. Vu que l’intervention se pratique dans un milieu stérile par un chirurgien expérimenté, ces complications se manifestent rarement.