Le Dual Plan en addition mammaire

Position Dual Plan : Augmentation mammaire Tunisie
Rappelons que, pour mette en place un implant mammaire, il existe trois solutions possibles : la position rétro pectorale (derrière le muscle grand pectoral), la position Rétro-glandulaire et la position Dual Plan, qu’on appelle aussi, la position biplan. Cette dernière permet de positionner l’implant mammaire dans deux emplacements différents : la partie haute de la prothèse est placée derrière le muscle grand pectoral tandis que la partie basse est posée derrière la glande mammaire. Cette technique est fréquemment utilisée lors du traitement d’une ptose mammaire.  

De nos jours, le dual plan est la position qui permet d’avoir l’aspect le plus naturel de la prothèse, car ses bords classiquement visibles vont être parfaitement masqués par le muscle. Quant à sa partie basse, elle sera bien positionnée derrière la glande mammaire.

Les avantages de la technique Dual Plan 

  • Le sein ne sera pas déformé lors de la contraction du muscle pectoral. Ce dernier, ne retiendra pas l’implant ce qui, permettra à la prothèse de se mouvoir avec la glande mammaire d’une façon très naturelle. Cet avantage, explique pourquoi la position dual plan offre un résultat naturel et donc une chirurgie mammaire conformes aux attentes de la patiente.

Il convient de noter que, pour les patientes, affichant un pli cutané supérieur à 03 cm, la position pré-musculaire demeure la plus recommandée : la prothèse sera suffisamment camouflée par la glande et par la graisse du sein.

  • La prothèse est bien dissimulée au niveau du décolleté. La partie haute de l’implant est parfaitement recouverte par le muscle et elle est donc, moins palpable.
  • L’emplacement de la partie inférieure de la prothèse en arrière de la glande permet de bien remplir le pôle inférieur du sein.
  • Le fait de décoller la glande du muscle permet de corriger un affaissement modéré des seins.
  • Etant donné que les insertions basses du muscle seront distendues, l’implant ne va pas provoquer une tension musculaire douloureuse ce qui fait que, les douleurs post-opératoires ne seront pas importantes.

 

Résultat

Le dual plan procure un résultat significatif et très satisfaisant. Cette intervention, légèrement plus longue que les deux techniques, rétromusculaire et rétroglandulaire, permet de bien dissimuler les contours de la prothèse. Les améliorations sont naturelles. Elles ne trahissent en aucun cas, l’intervention d’addition mammaire. Les implants en dual plan ne sont pas perceptibles au toucher : au niveau de la partie supérieure, ils sont recouverts par le muscle. Au niveau de la partie inférieure, ils sont cachés par la masse glandulaire.