Le Prix d’un lifting des seins en Tunisie n’est pas cher

Lorsque les seins tombent au-dessous du sillon sous-mammaire, on parle d’une ptôse mammaire. Pour corriger la forme de la poitrine, un lifting des seins peut être envisagé. L’intervention se pratique sous anesthésie générale et nécessite une hospitalisation de 01 ou de 03 jours à la clinique Internationale Hannibal. Un lifting mammaire peut être effectué dans le cadre d’un séjour médical en Tunisie.

Le rôle de l’agence Ëve chirurgie seins Tunisie, consiste à faciliter aux patientes venues de l’étranger toutes les procédures administratives et aussi à leur fournir un service de qualité afin qu’elles bénéficient d’un excellent service conforme à leurs attentes. Pour votre lifting des seins en Tunisie,  nous vous proposons pour un prix très concurrentiel. L’opération  se réalise par un plasticien habilité à ce type de traitement esthétique.

Dr. Sami Mezhoud et Dr. Hatem Zili classés parmi les meilleurs chirurgiens esthétiques Tunisiens,  sont  inscrits à l’ordre des médecins. Ils jouissent  d’une importante expérience professionnelle et ont ainsi, toutes les compétences nécessaires pour prévenir les complications,  le cas échéant pour réagir rapidement et efficacement.

 

lifting seins Tunisie

Quel sera le prix de votre lifting des seins en Tunisie?

Un lifting mammaire est réalisé à 2100 euros. Ce prix comprend la prise en charge chirurgicale du patient, donc la consultation avec le chirurgien, l’anesthésiste, et tous les autres frais liés à l’opération. En plus, il est inclus dans ce tarif du lifting mammaire, la prise en charge du séjour touristique du patient en Tunisie, donc son hébergement durant 6 jours dans un hôtel.

Les interventions Tarifs Durée séjour
Lifting mammaire sans implants 2100 € 5 nuits / 6 jours
Lifting des seins avec prothèses rondes (certifiées non PIP) 2650 € 5 nuits / 6 jours
Lifting des seins avec prothèses anatomiques (certifiées non PIP) 2850 € 5 nuits / 6 jours

La chute des seins

L’affaissement des seins induit une modification de la position de l’auréole et du mamelon qui se dirigent vers le bas. La partie haute des seins parait comme ‘vidée ». La glande mammaire et les tissus graisseux se concentrent au niveau de la partie inférieure de l’enveloppe du sein. Ceci provoque le relâchement de l’enveloppe cutanée.  Le port d’un soutien-gorge permet d’assurer une bonne tenue de la poitrine.

Or, cette solution est incapable d’améliorer la forme des seins. De plus, aucun produit cosmétique ne permet de traiter la ptôse mammaire. Seule une chirurgie esthétique permet de rehausser les seins. La mastopexie, ou le lifting des seins permet d’améliorer le galbe de la poitrine. Cette chirurgie mammaire implique plusieurs techniques consacrées chacune de traiter un type de ptôse.

 Quelles sont les causes responsables de l’affaissement des seins ?

 

L’affaissement des seins peut avoir une origine congénitale comme il peut être associé à une malformation mammaire comme les seins tubéreux et les seins asymétriques. Ces deux anomalies sont souvent responsables d’un complexe important.

Une ptôse mammaire peut également, être la conséquence d’une hypertrophie mammaire : L’enveloppe du sein devient incapable de soutenir le volume excessif de la glande mammaire. La grossesse et l’amaigrissement sont deux facteurs responsables de l’affaissement des seins sans oublier l’effet de l’âge qui se caractérise par une fragilisation de la peau devenue avec le temps moins ferme et beaucoup moins élastique.

Quels sont les différents types d’une ptôse mammaire ?

 

Il n’existe pas un seul geste chirurgical permettant de corriger une poitrine tombante. Avant l’opération, le chirurgien esthétique établit l’importance de la ptôse, son stade et les caractéristiques des seins.  On désigne trois types de ptôse mammaire : la ptôse hypoplasique, la ptôse liée à une hypertrophie des seins et la ptôse associée à une asymétrie mammaire.

Dans le premier cas, les seins sont complètement vidés ce qui nécessite la combinaison d’un lifting des seins avec une augmentation mammaire par implants. Le choix de la prothèse en silicone se détermine selon la morphologie de la patiente et aussi en fonction de ses attentes.

Dans le second cas, c’est-à-dire lorsqu’il s’avère que les seins de la patiente sont affaissés à cause d’un volume important de la glande mammaire, la mastoplexie s’effectue alors dans le cadre d’une réduction mammaire.

Dans le dernier cas, celui du traitement d’une ptôse liée à une grande différence de volume entre les deux seins, le chirurgien va combiner le lifting des seins soit avec une addition mammaire par implants soit avec un traitement de l’hypertrophie mammaire. La technique adéquate est choisie selon le cas qui se présente toujours, en fonction des souhaits de la patiente.

Consultation avant une chirurgie correctrice de la ptôse mammaire

Comme avant toute opération qu’elle soit esthétique ou réparatrice, un bilan préopératoire est systématiquement demandé. Par mesure de précaution le chirurgien esthétique demande à sa patiente de faire une mammographie. La consultation préopératoire est indispensable avant toute prise de décision. Au cours de cette séance, votre chirurgien esthétique vous pose des questions sur vos antécédents médicaux et chirurgicaux afin de s’assurer que vous ne présentez aucune contre-indication. Il examine ensuite votre poitrine et vérifie la qualité de l’enveloppe du sein. Puis, il vous explique en termes clairs, en quoi va consister l’opération : lifting des seins.  Un entretien avec le médecin anesthésiste est aussi indispensable avant le passage sous le scalpel.

Ces consignes sont à respecter avant votre lifting des seins en Tunisie

 

  • Ne prendre ni aspirine, ni anti-coagulant, ni anti-inflammatoires 10 jours avant l’intervention.
  • Ne pas fumer un mois avant et un mois après la chirurgie. L’éviction du tabac permet de prévenir le risque d’une nécrose
  • Arrêter la contraception orale notamment en cas de facteurs de risques associés comme l’obésité ou le trouble de coagulation

 

Comment se déroule un lifting des seins ?

 

Avant l’entrée au bloc opératoire de la clinique Hannibal, le plasticien dessine des traits sur la poitrine de la patiente. Le geste esthétique consiste à remodeler la glande mammaire afin de corriger le galbe du sein. La peau excédentaire est retirée. La position de l’auréole et du mamelon est corrigée. La peau restante est ensuite redrapée de telle façon à obtenir un joli sein.

Le traitement de la ptôse mammaire peut accompagner plusieurs procédés

 

Cicatrices envisagées lors d’une Mastopexie

Trois types de cicatrices peuvent être réalisés lors d’un lifting mammaire. Le choix de la technique appropriée est tributaire du stade la ptôse et aussi du volume de la glande mammaire.

 

Lifting seins Tunisie : Types de cicatrices
(1) Incision péri-aréolaire ( 2) incision verticale + incision péri-aréolaire (3) incision sous forme de T inversé

Une cicatrice péri-aréolaire

L’incision est de forme circulaire. Elle se trouve au niveau de la région frontalière située entre la surface pigmentée de l’aréole et la peau du sein. L’avantage de cette cicatrice est qu’elle est discrète. Au bout de quelques temps elle devient quasi-invisible. L’incision péri-aréolaire est privilégiée lors du traitement d’une ptôse légère.

Une cicatrice verticale

Cette cicatrice s’ajoute à l’incision péri-aréolaire. Elle part du pôle inférieur de l’auréole jusqu’au pli sous mammaire. Ce type d’incision est choisi dans le cas d’une ptôse modérée. Après l’intervention, la cicatrice verticale s’atténue progressivement jusqu’ à avoir le même aspect qu’une vergeture blanche.

 Une cicatrice sous forme de T » inversé

Cette cicatrice encore appelée incision en ancre marine, combine trois incisions : l’incision péri-aréolaire, l’incision verticale et une nouvelle incision horizontale pratiqué au niveau du sillon sous-mammaire. Cette cicatrice n’est utilisée que dans le cas d’une ptôse liée à une hypertrophie mammaire sévère.

Au début, les cicatrices sont rouges et très visibles. Elles s’aplatissent progressivement pour devenir blanches. Leur aspect définitif se manifeste après 12 mois. Des soins post-opératoires sont effectués afin d’optimiser la cicatrisation. Il est très important de ne pas exposer les seins au soleil.

 Redrapage mammaire : suites opératoires

Un lifting des seins non associé à un autre traitement esthétique entraîne une récupération facile et des suites opératoires non douloureuses. S’agissant du lifting mammaire combiné avec une réduction des seins ou avec une addiction mammaire par implants, les suites opératoires peuvent être marquées par des douleurs modérées qui sont faciles à atténuer à l’aide d’antalgiques classiques.

La présence d’un œdème et d’ecchymoses est fréquente. Ce phénomène est normal. Il ne perturbe aucunement le résultat de l’intervention. Le lendemain, le plasticien enlève le pansement remodelant. Il est fortement recommandé de porter un soutien-gorge de contention et d’éviter la pratique de tout effort physique important durant un mois.

Résultat

Le lifting des seins offre de très bons résultats. Les seins sont plus jolis ce qui permet aux patientes de retrouver une féminité épanouie. Il est vivement conseillé d’éviter les importantes variations de poids afin de garder le résultat de l’intervention : des seins arrondis laissant apparaître un magnifique décolleté…

Complications éventuelles

Les principaux risques d’un lifting des seins sont les risques de nécrose, d’altération de la sensibilité du sein, d’hypertrophie de la cicatrice, les risques d’infections ou d’hématomes.

 

 

 

 

Save

Save

Le Prix d’un lifting des seins en Tunisie n’est pas cher
5 (100%) 1 vote